Skip Ribbon Commands
Skip to main content
Home

Quick Launch

PwC Academy > Blog
September 19
Le jeu en formation : est-ce bien sérieux ?

Le jeu fait partie de notre quotidien. De celui des enfants, bien entendu, car il est un élément indispensable à leur développement social et cognitif. Pour les adultes également, il est présent dans leur vie de tous les jours. Il suffit de jeter un œil sur les programmes TV pour constater qu’ils occupent une place importante dans la grille des diffuseurs. Quant au jeu vidéo, le chiffre d’affaires mondial pour 2016 s’élève à 96 milliards de dollars ; dont 30% provient des applications jeux pour smartphones.

Pourquoi jouer ?

Le jeu chez l’enfant est primordial. Il lui permet d’apprendre à vivre en société, de se fixer des règles et des limites, de se dépasser… et bien entendu de s’amuser. 
Mais pour l’adulte ? Bruno Hourst explique : « Le jeu est une des activités les plus importantes de l’homme. Le jeu permet à chaque être humain de développer sa vraie personnalité, de devenir vraiment ce qu’il est au fond de lui-même. » Denis Cristol va même plus loin dans sa définition : « jouer est un besoin viscéralement humain, et comme le plaisir d’apprendre est un moteur d’apprentissage, la ludopédagogie trouve là ses lettres de noblesse. »
Nous y voilà donc : le jeu étant un moteur d’apprentissage, l’incorporer dans des formations professionnelles serait un puissant accélérateur d’acquisition de compétences. « Le jeu en entreprise est un outil pédagogique permettant la découverte et l’utilisation de connaissances, savoir-faire et savoirs liés à l’entreprise de manière concrète, ludique et interactive », explique Stéphanie Moreau dans son étude sur l’utilisation des jeux en formation professionnelle.

Pourquoi jouer en formation ?

Le jeu pédagogique a donc toute sa place en formation. Néanmoins, il ne pourrait constituer une formation à lui seul. C’est une technique pédagogique à intégrer dans un cours en présentiel, ou asynchrone. Pourtant, force est de constater que les formations actuelles n’incluent que très rarement des jeux.


Pourquoi ce constat ?

Trois raisons principales peuvent être avancées pour expliquer cette « sous-représentation » :
 1) Le manque de sérieux. Proposer un jeu peut donner l’impression de ne pas être assez « sérieux » pour une formation. Le formateur peut avoir peur de réactions du genre « On ne joue pas chez nous en formation ! »

2) Le temps de préparation. Pour certains responsables-formation, la conception d’un jeu induit un investissement temps et financier important.

3) La peur de perdre du temps. Le temps en formation est compté et doit être « rentabilisé ». Alors, lancer un jeu risque de faire perdre du temps, et donc de voir moins de contenu.

Pour contrer ces idées préconçues, la littérature et les sites web spécialisés ainsi que certains offreurs de formations proposent de plus de plus de pistes de réflexion et surtout des solutions. Car, comme le précise Bruno Hourst : « Les jeux en formation ont montré leur grande efficacité pour la mémorisation pure aussi bien que pour l’acquisition de procédures et de compétences. »

Tout jeu introduit en formation présente 5 avantages majeurs, qui vont placer le participant dans une situation d’apprentissage optimale :

1)    Le jeu induit chez les participants un état d’esprit détendu et positif, tout en étant motivé d’apprendre et de retenir

2)   Les erreurs sont considérées comme des phases de jeu et non comme des fautes d’apprentissage

3)   Le jeu demande une participation active de tous les membres présents

4)   Le jeu permet une meilleure rétention des compétences acquises par leur mise en activité immédiate

5)   Le jeu met en place l’intelligence collective de manière intuitive et permet de réexpliquer les notions principales en utilisant un autre langage.

Le jeu ne remplace donc pas l’apprentissage, qu’il soit en présentiel ou en digital. Mais il en fait assurément partie, assurant à cet apprentissage une meilleure assimilation des contenus en utilisant des leviers tels que la motivation, l’esprit de compétition, l’interaction, la prise de décisions, …

Comment concevoir un jeu ?

Thiagi, l’inventeur du concept du « jeu-cadre » pour les formations a développé une triple théorie concernant la conception et l’utilisation du jeu :

a)   Tout ce qui peut s’enseigner peut l’être avec des jeux

b)   On peut concevoir un jeu rapidement et à un coût quasiment nul

c)    L’utilisation de jeux rend tout apprentissage motivant, efficace et plaisant

Quelques règles simples permettent de concevoir et d’animer un jeu au cours d’une formation

-       La règle de base du jeu doit pouvoir être expliquée à tous, rapidement et en quelques phrases

-       Tous les participants doivent y être impliqués

-       Le jeu doit être amusant et en rapport avec le contenu du cours

-       Le jeu doit être expliqué comme une histoire, avec un début et surtout un but à atteindre pour gagner

-       Un jeu se termine toujours par un débriefing visant le développement de nouvelles compétences

Durant le jeu, le rôle de l’instructeur se transforme en « animateur » ; il doit rappeler de temps à autre la règle de base et relancer la compétition quand cela est nécessaire.

S’il est aujourd’hui très facile de trouver des sites web proposants des jeux pédagogiques tout faits, il reste toutefois plus intéressant de s’inspirer de ces jeux existants pour créer les siens, ils seront véritablement en adéquation avec les contenus que l’on veut pérenniser chez les participants.
Essayez d’en créer au moins un lors de votre prochaine formation, l’utilisation de jeux peut vite devenir addictive…

Gilles Schmit
Ingénierie pédagogique, PwC’s Academy

Sources

Bruno Hourst, « Modèles de jeux de Formation », Editions d’Organisation

Association Française des Jeux Vidéos, étude 2016

Denis Cristol, « 1000 façons de jouer pour apprendre », Cursus.edu

Steve Penfold, « 5 gamification fails and how to fix them », Elearningindustry.com

Stephanie Moreau, “Les jeux d’entreprise dans la formation professionnelle”, Université de Lille2



General Terms & Conditions Cookies info Site Provider Email Webmaster Site Map